Enfance et soutien à la parentalité

Engagées dans la protection de l’enfance et le soutien à la parentalité, les Udaf de la région Occitanie développent de nombreux services dans le champ de l’enfance et du soutien aux parents, dont voici les principaux.

Lieux de parentalité

Les Udaf s’engagent au côté des parents pour les soutenir dans l’exercice de leurs responsabilités. Elles proposent des lieux conviviaux ouverts à toutes les familles: les parents et les grands-parents y sont écoutés, soutenus, et trouvent des informations sur tous les sujets relatifs à l’éducation des enfants. Les Udaf organisent également des ateliers ouverts à tous les parents qui s’interrogent et souhaitent échanger sur leur parentalité.

Soutien à la parentalité numérique

Soutenir les familles dans leur rôle parental afin de mieux encadrer les pratiques numériques de leurs enfants.

Mesure Judiciaire d’aide à la gestion du budget familial

La Mesure Judiciaire d’Aide à la Gestion du Budget Familial (MJAGBF) est une mesure de protection de l’enfance qui s’exerce auprès des parents, dans l’intérêt de l’enfant, par la gestion des prestations familiales.

Petite enfance

Relais petite enfance, structures multi-accueil de jeunes enfants, découvrez les services petite enfance proposés par les Udaf.

Lire et Faire Lire

Ce programme éducatif a pour but le développement du plaisir de la lecture et de la solidarité intergénérationnelle en direction des enfants fréquentant les écoles primaires, les centres de loisirs, les crèches, les bibliothèques.

Espace de rencontre – droit de visite

Ce service est un lieu qui s’adresse aux parents, aux grands-parents, aux enfants et à toute personne titulaire d’un droit de visite délivré par ordonnance d’un magistrat, séparés du fait de conflits familiaux ou de ruptures conjugales.

Administration ad hoc pour mineur

L’administrateur ad hoc est une personne physique ou morale inscrite sur la liste de la cour d’appel de son ressort. Elle est désignée par un juge ou le procureur de la République pour accompagner un enfant dans une procédure judiciaire ou administrative, ou dans le cadre de la gestion de son patrimoine, lorsque ses parents sont en opposition d’intérêts ou ne peuvent le faire.